Vous êtes ici : Accueil > Pratiques pédagogiques > Élémentaire > Enseignement moral et civique > Les médias sociaux à l’école : un atout pour l’éducation - École (...)
Publié : 20 février
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les médias sociaux à l’école : un atout pour l’éducation - École branchée

L’école branchée, site québécois, publie un très riche dossier sur l’éducation aux médias sociaux.

Les plateformes d’interaction sociale présentent plusieurs dangers, dont la désinformation, mais aussi plusieurs avantages lorsqu’elles sont utilisées adéquatement. C’est pourquoi il importe d’éduquer les jeunes à cet effet.

Or, ces outils interactifs s’implantent lentement dans le milieu de l’éducation. Pour plusieurs raisons, l’apprentissage des médias sociaux, ou par leur entremise, n’est pas institutionnalisée et s’effectue bien souvent par les enseignants de manière autodidacte.

Ce dossier vise à aborder le sujet sous plusieurs angles. Tout d’abord, les concepts importants seront définis. On présentera ensuite différentes idées d’activités intégrant les médias sociaux à l’apprentissage. On y verra également leur utilité pour la formation continue des enseignants, notamment par le biais des communautés d’apprentissage virtuelles et des communautés de pratique, pour finalement survoler les impacts positifs de ces médias sur la vie des élèves.

Sommaire :

  • Réseaux sociaux, médias sociaux ou Web 2.0 : du pareil au même ?
  • Éducation critique aux médias sociaux
  • Des idées d’utilisation des médias sociaux en classe
  • Les médias sociaux au service des enseignants
  • Médias sociaux : des impacts positifs chez les élèves
  • Bibliographie

Bien loin de condamner les médias sociaux, il pointe les impacts positifs chez les élèves : "La facilité avec laquelle on peut généralement commenter les publications sur les médias sociaux permet une rétroaction rapide de la part des pairs et des enseignants. De plus, lorsqu’ils sont utilisés dans une situation d’apprentissage, ces médias encouragent les jeunes à réfléchir et à entretenir un jugement critique à l’égard de leurs propos, qu’ils doivent parfois reformuler, peaufiner et raffiner avant de les publier", écrit L’école branchée.

Article à retrouver sur le site de l’École Branchée, et repéré via le Café Pédagogique.

Voir en ligne : L’école branchée : Les médias sociaux à l’école : un atout pour l’éducation